Un homme trop charmant

by

de Marian Keyes

Un homme trop charmant Marian Keyes
Toutes les femmes de Dublin ont rêvé de lui passer la bague au doigt, mais Paddy de Courcy n’est plus un cœur à prendre. L’heureuse élue ? Alicia Thorton, qui n’a pas l’air au courant des jalousies qu’elle suscite…
Lola, d’abord, la fiancée officieuse, qui se persuade d’un malentendu même si ses espoirs s’amenuisent au fil du temps.
Marnie, ensuite, mère de deux enfants, nostalgique de son premier amour, éternelle insatisfaite.
Et enfin Grace, sœur jumelle de Marnie et journaliste, qui a bien l’intention d’utiliser quelques détails croustillants sur ce politicien en vogue…
Elles se l’arrachent toutes, mais qui est donc Paddy, ce beau parti qui a tout du Prince Charmant ?
Petite lecture sympa pour « rosir » les idées noires qui commençaient à s’agglutiner dans ma tête.
Et ça a marché.
Ce livre est plutôt une bonne surprise… Je l’ai pris comme je prends les livres de chick-lit… pour me détendre… Mais il est en fait un peu plus que ça…
C’est une comédie par beaucoup de côté, mais il ne traite pas de sujets si anodins que ça… et c’est ce qui le rend bien plus intéressant que les autres à mon avis. Ce qui caractérise la chick-lit la plupart du temps, c’est l’abondance de clichés sur le mode de fonctionnement féminin (angoisses à la pelle, une ou deux obsessions – du type son apparence ou le shopping -, en guerre contre une partie ou toute la famille, une ribambelle d’amis tous plus branchés les uns que les autres)… Si certains de ces ingrédients sont effectivement présents dans ce livre, il va cependant beaucoup plus loin.
Certains moments sont très émouvants, d’autres passages prennent aux tripes mais on revient très rapidement à la comédie. C’est finalement assez profond.
Comme toujours, j’aime la découpe à plusieurs narrateurs, c’est vraiment uns structure qui me convient. Dans l’édition que j’ai lue (Pocket), ils ont trouvé un moyen rigolo de mettre encore plus en évidence le changement de narrateur : la police de caractères change !
Petit à petit, chacune des narratrices révêle des pans de son passé. Les liens entre elles sont mis à jour et on s’attache à elles et à leurs histoires. Le dénouement est gentil et sans surprise, mais ce n’est pas si garve que ça…
Je n’ai pas pu me détacher de ce livre et l’ai lu quasiment d’une traite… La prochaine fois que j’ai un coup de blues, je repenserai à Maria Keyes !

Étiquettes : , ,

3 Réponses to “Un homme trop charmant”

  1. Céline72 Says:

    Je l’ai croisé celui-ci, ton avis me tente à me l’acheter😉

  2. Grominou Says:

    Je n’ai pas lu celui-là mais j’en ai lu deux ou trois autres de cette auteure, j’aime bien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :