L’énigme de la Blancarde

by

de Jean Contrucci

L'énigme de la Blancarde Jean Contrucci

 

Marseille, 1891. La ville est partagée en deux. D’un côté, sur la rive nord du Vieux-Port, le quartier « réservé » où viennent s’encanailler les bourgeois. De l’autre, les faubourgs respectables, autour de la rue Paradis ou du hameau de La Blancarde… C’est pourtant dans ce monde-là que la riche Mme Magnan est sauvagement assassinée. Louis Coulon, son fils adoptif, est accusé. Preuves et témoignages l’accablent. Le voilà condamné au bagne à perpétuité. Un dénouement qui paraît trop simple au chef adjoint de la Sûreté, Eugène Baruteau, et à son jeune neveu, l’intrépide journaliste Raoul Signoret. Surtout quand le témoin numéro un se rétracte: « Un innocent est au bagne à ma place ! » Ce duo familial d’enquêteurs, auquel vient s’ajouter Cécile, la fiancée de Raoul, va de surprise en surprise et découvre qu’un même homme fait l’objet de trois verdicts contradictoires. Le vice ne se cache pas toujours là où on l’attend… En restituant l’atmosphère de Marseille à la Belle Epoque, Jean Contrucci, critique littéraire de La Provence, se fait ici l’historien et le romancier d’une affaire stupéfiante, qui défraya en son temps la chronique.
J’ai découvert cette série, il y a 3 ans, par mon petit papa… qui, connaissant mon goût pour les polars historiques, m’a envoyé ces enquêtes de Raoul Signoret à Marseille et dans les environs, à la fin du XIXème siècle.
J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre. Beaucoup de fraicheur avec Raoul, jeune journaliste, sa fiancée intrépide, Cécile, et Eugène, l’oncle de Raoul, chef adjoint la police de Marseille…. Les descriptions de Marseille sont belles, les personnages très colorés, le parler est bien marseillais, l’ambiance générale du livre est très bien faite.
En parallèle, l’intrigue, basée sur un fait divers réel pour ce premier tome, est très bien menée. La progression de l’enquête se fait sur un bon rythme, entrecoupée de descriptions ou d’allusions à l’époque qui donne beaucoup de vie et d’intérêt à l’ensemble.
Pour parler de la série dont je n’ai lu que les trois premiers… les personnages évoluent bien, les enquêtes se renouvellent, le charme du premier tome ne retombe pas, de nouveaux personnages entrent, toujours aussi bien campés. 
Cette relecture m’a donné le goût de chercher les suivants… qui sont déjà en poche, j’espère…

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :