La souris bleue

by

de Kate Atkinson

La souris bleue Kate Atkinson

Un détective privé enquête à Cambridge sur des affaires criminelles qui n’ont jamais été éclaircies. Il doit remonter à des événements du passé, souvent très lointains, pour suivre les traces de la mystérieuse  » Souris Bleue « . Les intrigues sont situées dans des milieux sociaux très divers, allant de la classe ouvrière à la gentry. Les drames les plus poignants alternent avec les épisodes désopilants. On retrouve le regard caustique de Kate Atkinson sur notre monde moderne, la télévision et la  » néfaste food « , entre autres. Anticipations et retours en arrière tiennent le lecteur en haleine. Les maux de notre société, l’amour parental avec ses excès et ses carences sont dépeints avec une étonnante âpreté de ton.

Première rencontre avec Kate Atkinson, faite il y a deux ans… relue ce week-end.

Je me souviens avoir été surprise par la lenteur du départ. Ce qui n’a pas été le cas lors de cette relecture car je me suis attardée sur d’autres détails.

Nous suivons Jackson Brodie, détective privé, qui travaille sur trois enquêtes : la disparition d’une enfant, le meurtre d’une jeune fille et l’assassinat d’un mari par sa femme. Ces trois évènements ont tous eu lieu dans le passé, et n’ont pas été élucidés à ce jour.

Avec beaucoup de brio, l’auteur passe d’une enquête à l’autre, du présent au passé. A chaque chapitre son personnage.

J’ai trouvé ce livre vraiment bien. Au delà de l’enquête, c’est le personnage de Jackson Brodie qui est intéressant, ex-policier, pessimiste, désabusé, caustique. Ce sont aussi les liens entre les protagonistes des enquêtes, relations parents-enfant. De nombreux thèmes très durs sont abordés, comme l’inceste, mais avec beaucoup de finesse. Et l’ironie et l’humour anglais font des merveilles.

A la relecture, ce livre m’a toujours autant plus… ce qui fait que je vais essayer de me replonger dans un autre Atkinson « C’est pas la fin du monde » qui lui, en revanche, ne m’avait pas plus du tout… Affaire à suivre

Étiquettes : ,

3 Réponses to “La souris bleue”

  1. Yspaddaden Says:

    Jackson Brodie est à mon programme écossais. Avant de partir…

    • Cath Says:

      J’ai découvert, il n’y a pas longtemps, qu’il y a au moins un autre Atkinson avec Brodie : « les choses s’arrangent mais ça ne va pas mieux »… Drôle de titre…😉 mais j’aime les drôles de titres…

  2. Kikine/Carine Says:

    Je n’ai jamais lu Atkinson mais je m’y essaierai un jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :