Le début de la fin

by

de Jasper Fforde

Le début de la fin - Jasper Fforde

Quatorze ans après la tentative d’assassinat dont elle a été victime, la célèbre détective littéraire Thursday Next est toujours aux prises avec la fiction : on lui a collé son alter ego en guise de stagiaire, un Excédent de Bêtise menace, et, surtout, la fin des Temps est à craindre. Tout ça alors que son fils, le petit Friday jadis si mignon, est devenu un adolescent mollasson qui lui cause bien du souci. Pourtant la ChronoGarde cherche à tout prix à le recruter… il est selon eux destiné à sauver la planète… pas moins de 756 fois ! Et ce n’est que le début… car un livre interactif dans lequel les lecteurs pourront tout bonnement éliminer les passages dits ennuyeux est censé pallier la baisse vertigineuse de la lecture dans le Monde Extérieur ! Les lecteurs qui prennent le pouvoir ? Thursday doit bien avouer qu’on ne lui avait encore jamais fait ce coup-là. Et c’est à elle et à elle seule qu’il revient d’empêcher le Monde des Livres de voler en éclats…

Et voilà… Je n’aurais pas pu me retenir bien longtemps… et j’ai donc englouti la série des aventures de Thursday Next.

Tout d’abord, j’aime beaucoup le fait que Thursday vieillisse. En effet, elle est au début de la cinquantaine dans ce tome, qui se situe une quinzaine d’années après le dernier « Sauvez Hamlet ! ».

Elle est toujours aux prises avec les manigances du groupe Goliath, travaille officiellement comme poseuse de moquettes, mais en réalité pour les OpSec et clandestinement pour la Jurifiction, où elle se retrouve en charge de deux stagiaires, qui ne sont autres que ses alter egos dans les livres qui, suite à sa renommée, ont été écrits pour raconter ses aventures… Bref, toujours occuppée la miss ! Surtout si l’on rajoute que son grand garçon, Friday, est en pleine crise d’ado… qu’elle a aussi deux filles… que son cher époux Landen a une vraie crampe de l’écrivain… Ah oui, et comme tout ça pourrait lui laisser quelques moments tranquilles, elle fait aussi du traffic de fromages, et pas n’importe quels fromages !!!

Bien évidemment, le monde est en danger, que dis-je la Fin du Monde est en jeu… Et cette maman active va devoir motiver son fainéant de fils… car tout dépend de lui !!!

Un tout petit peu plus de longueurs peut être et certains personnages m’ont manqué et j’aurais aimé que l’auteur délir eun peu plus sur les livres interactifs, mais globalement je reste sur ma très bonne impression.

Rigolades assurées, univers toujours aussi déjanté, humour anglais toujours aussi excellent… Sous des dehors abracadabrants, plusieurs critiques acerbes de ce qui nous entourent… Je me suis vraiment régalée à lire cette série…

Si vous voulez connaitre mon avis des tomes précédents… L’affaire Jane Eyre, Délivrez-moi, Le puits des Histoires perdues, Sauvez Hamlet

Étiquettes : , , , ,

3 Réponses to “Le début de la fin”

  1. DF Says:

    Dans le genre « quinze ans après », le dernier Vincent Ravalec, « Cantique de la racaille opus 2 », vient de sortir… et c’est aussi une chouette lecture!🙂

  2. Karine:) Says:

    J’ai adoré la série… mais je me fais patienter pour celui-ci. Je ne veux comme pas que ce soit fini!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :