84, Charing Cross Road

by

de Helene Hanff

84 charing cross road

Par un beau jour d’octobre 1949, Helene Hanff s’adresse depuis New York à la librairie Marks & Co,. sise 84, Charing Cross Road à Londres. Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame à Frank Doel les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découverte.

Vingt ans plus tard, ils s’écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l’intime, presque à l’amour.

Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie toute la place que prennent, dans notre vie,les livres et les librairies. Livre inattendu, 84, Charing Cross Road fait l’objet, depuis les années 1970, d’un véritable culte des deux côtés de l’Atlantique.

J’ai lu des critiques de ce livre il y a déjà un moment et il avait donc pris sa place dans ma Caisse A Lire depuis longtemps. J’ai pris l’occasion du Challenge Épistolaire pour le remettre en haut de ma pile… et je me suis tout simplement régalée à le lire.

Ces échanges de lettres sont frais, touchants… Je me suis prise d’affection pour Helene (sauf quand elle dit qu’elle jette les livres qu’elle ne veut plus… Grrr… C’est bien trop contraire à ma religion, ça).

J’ai beaucoup aimé par les toutes petites descriptions du quotidien d’après guerre en apprendre un peu plus sur la situation dans laquelle se trouvaient les Anglais, notamment au niveau du rationnement alimentaire. Bien évidemment, la passion que cette femme voue aux livres est communicatrice, et j’aurais voulu pouvoir moi aussi recevoir ces paquets, caresser les couvertures et feuilleter toutes les œuvres que Frank lui envoie !

Par ces simples lettres pourtant si courtes, on remarque la différence culturelle entre cette jeune Américaine et ses différents interlocuteurs anglais. Spontanéité, familiarité, un brin d’extravagance, et tellement d’allant pour Helene Hanff… voilà de quoi bousculer les mentalités traditionnelles, et l’attitude si réservée de ces londoniens. Mais ce sont de vrais liens d’amitié que l’on sent dans ces lignes au fur et à mesure que les années passent… J’ai trouvé tout ceci extrêmement touchant.

La postface de cette édition est extrêmement intéressante par l’éclairage qu’elle apporte. Ne pas fermer le livre sans la lire !

Étiquettes : ,

11 Réponses to “84, Charing Cross Road”

  1. Frankie Says:

    J’ai beaucoup aimé ce livre lu fin janvier dernier mais, comme toi, ça m’a hérissé le poil de savoir qu’Helene jetait ses livres !

  2. Cath Says:

    😀 … non mais !!

  3. petitepom Says:

    j’ai bien aimé ce livre toutefois il ne mérite pas autant d’éloges qu’il a eu, ce n’est que mon avis

    • Cath Says:

      Je pense que la nature du livre et le contexte de l’après guerre, et de ce rendez-vous manqué de Helene Hanff avec cette vieille librairie a beaucoup joué, c’est certain! Il n’en reste pas moins un très agréable moment de lecture…

  4. lasardine Says:

    j’ai beaucoup aimé ce livre, lu il y a quelques mois!
    j’aimerais bien lire la suite, mais elle n’a encore jamais croisé mon chemin ^^

  5. Anne Sophie Says:

    je le note pour mon challenge épistolaire😉

  6. Karine:) Says:

    J’ai beaucoup aimé sans que ce soit un méééga coup de coeur! Et j’ai cherché la librairie à Londres, bien entendu!

  7. Ikebukuro Says:

    Je l’ai eu en main il n’y pas si longtemps chez mon libraire, dommage que je n’avais pas lu ton billet avant…

  8. Berlingotte Says:

    Pas lu, mais la description et ton billet me font penser au Cercle des amateurs d’épluchures de patates.
    Je vais voir si je peux le trouver.

  9. Dany Says:

    j’ai lu ce livre y a très longtemps, et je l’ai adoré… (moi non plus je n’ai pas supporté qu’elle jete les livres ! c’est contre ma religion😉 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :