Blacksad

by

par Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido

Blacksad quelque part entre les ombres Canales Guarnido

Je suis tombée, il y a quelques semaines, un article sur internet parlant de la parution du nouveau tome de Blacksad, une bande dessinée que j’aime ENOOOrmément… Il ne m’en aura pas fallu plus pour me replonger dans les 3 premiers tomes.

Cette série met en scène John Blacksad, un enquêteur particulier, puisque c’est un chat !

L’ambiance est celle des polars noirs américains se situant dans les années 50 : John Blacksad est un détective désabusé… comme tous les anti-héros de ce type de policiers… Il n’y a qu’à noter la première bulle de la série pour s’en convaincre😉

Il y a des matins où l’on a du mal à digérer son petit déjeuner…  surtout si on se retrouve devant le cadavre d’un ancien amour.

Blacksad est, comme de bien entendu, amateur de belles femmes et ne dit pas non à un verre dans les bars qu’il fréquente. En fermant les yeux et en se concentrant, on entendrait presque un air de jazz… Il traque les méchants dans les bas fonds de la ville et n’a pas que des amis, ce qui lui apporte plus d’ennuis qu’à son tour…

C’est John Blacksad lui-même qui est le narrateur… Cette façon de présenter l’histoire est parfaite pour l’ambiance polar sombre. On imagine très bien la voix off hyper grave  qu’il y aurait dans un film…

Le dessin de cette série BD est très beau, très expressif. Les personnages sont anthropomorphes mais sont des animaux… En dehors de notre héros qui porte donc les traits d’un chat, on croise les policiers (qui sont des chiens), un gorille garde du corps, un cochon barman, des méchants serpents, une biche institutrice… et les brutes épaisses de la mafia locale sont des rhinocéros ou des ours… Les femmes ont des corps de rêve, les hommes sont plus proches de leur animal pour la plupart.

Le choix des couleurs est, à mon humble avis, extrêmement bien fait… Le premier tome a des couleurs sombres et comme passées sous un filtre gris qui accentuent l’impression d’une ville sombre, brumeuse et l’absence d’espoir d’amélioration de la situation… Dans le second tome, le blanc est éclatant et froid à l’image de ce groupuscule extrémiste d’animaux blancs qui fait régner sa loi dans la petite ville de The Line et les couleurs dominantes sont le blanc, le noir et le rouge sang… Le troisième tome, enfin, est beaucoup plus mélangé mais c’est très représentatif de l’animation et du mouvement qui règne, par comparaison avec la chape très lourde du premier par exemple. Le rouge « communiste » cette fois-ci est une des couleurs dominantes.

Quant aux intrigues, elles sont classiques mais très bien menées.Il est question de corruption, de gangs, d’extrémisme, de racisme et de chasse aux sorcières… J’ai un peu moins aimé celle du troisième mais plus parce que le sujet m’intéresse moins car la construction globale était au niveau des deux autres me semble-t-il…

Voilà, je pense que vous aurez compris que Blacksad est un coup de cœur ♥ que je vous conseille absolument… Et je vais très vite me procurer le dernier tome « L’enfer, le silence » sorti en septembre : j’ai hâte de feuilleter  !!

Vous devriez vous-aussi en profiter😉

Étiquettes : , , ,

3 Réponses to “Blacksad”

  1. Kikine/Carine Says:

    et moi je n’ai encore ouvert aucun de ces albums mais c’est un manque que je vais combler très vite !

  2. Luna Says:

    J’ai beaucoup apprécié ce premier tome : il place vraiment parfaitement les bases d’une histoire qu’il me tarde de découvrir !
    Sans compter que les personnages, tout comme le dessin, ont beaucoup de caractère, c’est pile ce que j’aime !
    J’ai hâte de découvrir la suite🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :