Percy Jackson – tome 2 – La mer des monstres

by

de Rick Riordan

Percy Jackson 2 La mer des monstres Rick Riordan

Être le fils de Poséidon, un honneur ou une cruelle plaisanterie ? Lorsqu’une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-dieu a un terrible pressentiment… Comme le lui annonçaient ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.

Je viens de lire ce deuxième tome des aventures de Percy Jackson, dans le cadre de la lecture commune lancée sur Livraddict.

J’avais acheté la série pour mes enfants (mais avec la ferme intention de les lire bien entendu😉 ) et l’occasion faisant le larron… Hop, j’ai commencé la première !

Je vais vous donner mon avis de trois façons pour changer un peu…

Mon avis à moi, adulte et lectrice de livres « adultes »… Oui, mais bof… Oui, à cause de tout ce que je dirais plus bas… et aussi parce que il y a une forme d’humour et de d’auto dérision tout au long du livre qui m’a plus et toujours balancé les côtés « bof ».

Bof, parce que cette lecture n’aura pas apporté grand chose à l’adulte qui est en moi (la majeure partie du temps, si si !!), notamment parce que le style d’écriture est très, voire trop simple (évidemment me direz-vous, puisque c’est un enfant qui raconte… oui mais bon….).

Bof également parce que j’ai franchement eu l’impression par moment de lire une adaptation de Harry Potter au pays des légendes grecques… Le principe est tellement similaire… Un jeune garçon dans la dizaine qui se découvre des dons particuliers (et une ascendance bien spéciale), qui découvre l’existence d’un monde fantastique en parallèle du monde « réel » de vous et moi, qui part faire son apprentissage de sa seconde nature dans un lieu magique et caché (le château de Poudlard est remplacé par une « colonie de vacances »)… sur place aussi, la similarité est frappante, des « équipes » rivales, dans cette victoire, dépendant du dieu géniteur… etc etc etc… Un livre par année… Une prophétie… Une méconnaissance naïve de ce monde parallèle…

Bref, un peu trop de simplicité et de facilité pour… l’adulte que je suis…

Je suis peut être une adulte, MAIS je suis aussi et surtout grande fan de tout ce qui a trait au fantastique ET une immense fan de mythologie… Alors cette partie de moi a beaucoup aimé. A la « surprise » de la rencontre du premier tome succède le plaisir de découvrir de nouveaux personnages… dans les dieux de l’Olympe, et dans les compagnons de Percy. Les parallèles avec la mythologie sont nombreux, bien sûr, mais leur adaptation dans la vie d’aujourd’hui est vraiment bien faite, parfois même avec humour ou dérision.

ET ENFIN je suis aussi une maman… Et en tant que maman, j’ai hâte que mes enfants lisent les histoires de Percy Jackson. Parce que je suis persuadée qu’ils vont ADORER ! Parce que cela leur donnera l’occasion de découvrir la mythologique grecque, parce que cela fera peut être même naitre un intérêt pour ce sujet ! Enfin et surtout parce que cette série leur donnera encore plus le goût de lire et que rien pour cette toute petite raison de rien du tout, Percy Jackson me plaît !

Étiquettes : , , , , ,

3 Réponses to “Percy Jackson – tome 2 – La mer des monstres”

  1. Frankie Says:

    Je suis d’accord avec toi sur tes points bof, j’en avais souligné certains dans le tome 1 mais avec Percy, je laisse mon manteau d’adulte au vestiaire et je m’éclate à lire ses aventures car c’est très fun !

  2. nanet Says:

    Belle critique ^^ la gamine qui lit des fantasy te dit merci pour avoir sur garder une âme d’enfant… la maman qui lit aussi des livres un peu plus sérieux pense qu’effectivement c’est un peu facile. Et moi, qui ne suis qu’un amalgame de ces deux, et bien j’ai beaucoup aimé cette petite lecture rafraichissante, j’ai révisé les classiques grecs et je pense lire le troisième, parce que après tout, qu’est-ce-que ça fait de bien de pas se prendre la tête ^^

    Quand à une similarité avec les HP, c’est malheureusement souvent le cas dans les livres fantasy actuels, mais je trouvais justement que celui-ci avait réussi à sortir un peu du schéma habituel, ne serait-ce que parce que Percy et ses amis ne restent pas enfermés dans la colo…

    Biz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :