Un miracle en équlibre

by

de Lucia Etxebarria

Loin des clichés, Lucía Etxebarria livre, à travers cette longue lettre d’une jeune mère à sa fille, une réflexion jubilatoire sur la féminité actuelle. Tour à tour drôle, piquante et poétique, elle lui parle des désirs multiples et parfois contraires qui tiraillent le cœur de la femme moderne : être indépendante, attirante, active, aimante exemplaire, l’une après l’autre ou toutes à la fois. Elle lui parle aussi de ses doutes d’écrivain, de l’inspiration capricieuse et de la cavalcade impatiente des idées et des mots. Ce roman bourré d’humour et d’émotion a reçu le prestigieux prix Planeta, équivalent espagnol du prix Goncourt.

Voici encore un de ces livres que j’ai acheté sur délit de titre et de couverture… Cette auteure m’intriguait par les titres de ses romans (J’ai acheté Amour, Prozac et autres curiosités en même temps😉 )

Et voici un achat que je ne regrette pas et une auteure que je vais continuer à suivre avec grand intérêt.

Ce livre est une lettre d’amour d’une jeune maman à sa fille. Une lettre immature par moment, et extrêmement raisonnable à d’autres, saine et folle à la fois. Cette lettre a ceci d’intéressant qu’elle ne verse ni dans le larmoyant ni dans le « cul-cul la praline » (haha, j’adore cette expression). C’est aussi le questionnement d’une jeune femme par rapport à la maternité, à l’état de mère versus femme, par rapport à un chemin de vie parsemée d’embûches. L’auteure met l’accent sur les doutes, les peines, les frustrations, les joies aussi bien sûr. Le tout baignant dans beaucoup de poésie et d’humour.

Au delà de la relation à sa fille, c’est aussi de la vie en général que parle Éva, l’auteure de la lettre. La difficulté d’être adulte, la relation par rapport aux autres, L’image de soi-même, le fait de s’accepter en tant que femme, avec ses contradictions, ses défauts et ses besoins, la relation par rapport aux hommes. Tout y passe, comme si cette lettre, qui devient un livre, était une sorte de testament d’une mère à sa fille, une passation de tout son savoir, même imparfait pour donner à son enfant le maximum d’outils  pour vivre sa propre vie.

C’est une lecture qui fait naitre beaucoup d’émotions et qui m’a poussé à réfléchir sur beaucoup de sujets.

Étiquettes : ,

3 Réponses to “Un miracle en équlibre”

  1. lagiroflee Says:

    Tu vas adorer Amour, Prozac et autres… C’est un peu dejanté…juste comme on aime

  2. Pestouille Says:

    Ah, je crois que je vais me le procurer celui-là, même si je n’y suis pas encore passée, justement, à la maternité… mais comme je cogite beaucoup, ça peut m’aider à cogiter ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :