Specials

by

de Scott Westerfeld

Uglies serie 3 Specials Scott Westerfeld

Tally thought they were a rumor, but now she’s one of them. A Special. A super-amped fighting machine, engineered to keep the uglies down and the pretties stupid.

But maybe being perfectly programmed with strength and focus isn’t better than anything else she’s ever known. Tally still has memories of something else.

Still, it’s easy to tune that out – until she’s offered a chance to stamp out the rebels of the New Smoke permanently. It all comes down to one last choice: listen to that tiny , faint heartbeat, or carry out the mission she’s programmed to complete. Either way, Tally’s world will never be the same.

Voici que je referme ce troisième volet des aventures de Tally Youngblood que je vais définir comme mon premier livre dans le cadre d’un Challenge Dystopie…Une excuse de plus pour rester dans ce thème😉

Après Uglies et Pretties, Tally est devenue Special. Les « Specials », on les a découvert dans les deux premiers tomes qui nous les avaient présenté comme une sorte d’évolution cruelle des Pretties. On les découvre en réalité bien plus évolués physiquement, leurs corps ayant été optimisés pour la survie et l’action. Quant à leur esprit, il est acéré, vif, sans remords et sans état d’âme.

Mais notre Tally n’est pas comme tout le monde. Si elle a pu se « deprettyser » toute seule (haha, pourquoi je n’inventerais pas un mot moi aussi :D), pourra-t-elle en faire de même en tant que Special ?

Que dire de ce tome. Il est mordant, cruel assez souvent. Il suit encore une logique assez proche des deux autres,ce qui m’a déçu, mais il garde un esprit particulier malgré tout ce qui maintient un intérêt non négligeable à la lecture, d’autant que le rythme est plutôt très soutenu !

Tally est un personnage très attachant. Son « amie » Shay m’a cassé les pieds au plus haut point, mais n’est-ce pas le but de l’auteur ?

Je regrette plusieurs choses malgré tout. D’une part que les personnages autres que Tally n’aient pas été un peu plus fouillés. Notamment David et sa mère, ainsi que le docteur Cable. D’autre part que ce monde incroyable qui nous a été dévoilé ne soit pas développé un peu plus. La cité de Diego, le monde des Rusties, la réserve, l’origine de ces Specials et leur raison d’être, les vrais dirigeants,etc… On reste dans de la lecture facile : action – action – action… alors que de nombreux thèmes très intéressants ont été levés dès le premier tome. C’est dommage.

Quant au dénouement du dernier chapitre… je ne le trouve pas du tout, mais alors pas du tout intéressant… tout cuit… quasi ridicule !

Bref, comme vous l’aurez compris, je finis ma lecture un peu déçue… C’est une série qui enthousiasmera ma fille, j’en suis certaine.  Je me suis moi-même prise au jeu mais ai eu trop d’attentes. Je finirai quand même la série… Mais plus calmement🙂

Étiquettes : , , , ,

4 Réponses to “Specials”

  1. Freelfe Says:

    Dommage, ca a été mon tome préféré !

  2. Frankie Says:

    Je suis d’accord avec toi, surtout sur les personnages pas assez fouillés ainsi que les autres villes. Tout comme la trame assez proche des deux autres tomes. Par contre, la fin ne m’a pas déplu même si elle n’est pas extraordinaire.

    • Cath Says:

      Disons que tout dépend de ce qui va suivre… Mais le peu que j’ai entendu de Extras, qui est sur ma table de chevet pour la lecture commune de Janvier, me laisse globalement déçue…
      Encore une fois, c’est étrange d’être à la fois déçue et « emballée » par un livre… Mais c’est vraiment comme ça que je me sens…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :