La formule préférée du professeur

by

de Yoko Ogawa

La formule préférée du professeur Yoko Ogawa

Une aide-ménagère est embauchée chez un ancien mathématicien, un homme d’une soixantaine d’années dont la carrière a été brutalement interrompue par un accident de voiture, catastrophe qui a réduit l’autonomie de sa mémoire à quatre-vingts minutes. Chaque matin en arrivant chez lui, la jeune femme doit de nouveau se présenter – le professeur oublie son existence d’un jour à l’autre – mais c’est avec beaucoup de patience, de gentillesse et d’attention qu’elle gagne sa confiance et, à sa demande, lui présente son fils âgé de dix ans. Commence alors entre eux une magnifique relation. Le petit garçon et sa mère vont non seulement partager avec le vieil amnésique sa passion pour le base-ball, mais aussi et surtout appréhender la magie des chiffres, comprendre le véritable enjeu des mathématiques et découvrir la formule préférée du professeur… Un subtil roman sur l’héritage et la filiation, une histoire à travers laquelle trois générations se retrouvent sous le signe d’une mémoire égarée, fugitive, à jamais offerte…

J’ai reçu ce livre pour Noël, cadeau de ma belle-sœur, japonaise. Je dois vous dire tout de suite que je me suis régalée à cette lecture.

Il est question d’amour, de mathématiques, et de la vie au quotidien. C’est un livre qui m’a « parlé » dès les premières pages, avec la définition du nombre mathématique i :

 » Nous avons imaginé √-1 dans notre tête. Racine de 100 égale 10, racine de 16 égale 4, racine de 1égale 1, donc racine de -1 égale…

Le professeur ne nous pressait jamais. Il aimait plus que tout observer nos visages en train de réfléchir.

– Ce chiffre n’existe peut-être pas ? commençai-je avec précaution.

– Si, il est là, dit-il en indiquant sa poitrine. Il est très discret, ne se montre âs mais se trouve à l’intérieur du coeur et soutien le monde de ses petites mains. « 

ou la description de sa rencontre avec le professeur

 » – Quelle pointure faites-vous ?

La première question que me posa le professeur lorsque je me présentai comme la nouvelle aide-ménagère ne concerna pas mon nom, mais la taille de mes chaussures, Il n’est pas un mot de salutation, ne s’inclina pas non plus. Respectant la règle inflexible établie par mon employeur qui voulait que je réponde à toutes ses questions quelles qu’elles soient, je répondis aussitôt.

– Du 24

-Ooh, un chiffre très résolu. C’est la factorielle de 4. « 

La traduction est à mon avis très belle, le langage simple, épurée. Pas de phrases compliquées dans cet univers de simplicité.

Je me suis attachée à la narratrice, aide-ménagère. J’ai aimé son dévouement, sa sensibilité, son ouverture et son bonté.

Son fils, Root, est extrêmement attachant lui-aussi. Et que dire du professeur et de sa tragique histoire. On le suit dans son quotidien, qui est comme un disque rayé et se limite à des tranches de vie de 80 minutes. . Les mathématiques sont son pilier, sa bouée de sauvetage, elles le rassurent.

La narratrice et son fils sont les témoins de cet étrange personnage qui va réussir à leur faire voir les mathématiques sous un jour fascinant.

« En frottant le sol du bureau, je fis la rencontre de 341. Un formulaire bleu de déclaration n°341 était tombé sous la table.

C’était peut être un nombre premier. »

Que je ne vous fasse pas peur😀 Qu’on aime ou pas les mathématiques, ce roman est un petit bijou par l’ambiance, et l’explosion de bonté qui en ressort. Le trio professeur-narratrice-fils est exquis. Je suis encore sous le charme…

Étiquettes :

4 Réponses to “La formule préférée du professeur”

  1. mariessourire Says:

    oooh comme tu me donnes envie de lire ce livre ! les maths comme manière d’appréhender le monde… ou le monde créé par des maths et enfin dévoilé ?
    un professeur qui parait enthousiaste, vivant dans un monde de nombres qui lui parlent comme si c’étaient des mots…
    merci, si je le trouve, je n’hésiterai pas !
    belle et douce soirée !
    mille bises
    sourire

  2. Kikine Says:

    J’ai vraiment hâte de le lire. Il n’a pas été retenu pour mon club de lecture mais je plongerai dedans très prochainement. J’ai aimé ma première lecture de Ogawa et je veux retenter l’expérience.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :