The Book Thief

by

de Markus Zusak

The Book Thief, est raconté par la Mort. C’est l’histoire de Liesel Memminger entre 1939 et 1943 dans la ville de Molching, en banlieue de Munich. Liesel a 9 ans lorsqu’elle est déposée par sa mère chez Hans et Rosa Hubermann en 1939. Son frère est mort dans le train en chemin. Avant d’entrer dans la maison, elle vole un livre sur les procédures funéraires. Son premier vol de livre. Mais elle ne sait pas lire, et a l’école les autres élèves se moquent d’elle. Éventuellement la nuit, Hans Hubermann lui apprend a lire.
Au fur et a mesure que le livre avance, la guerre est de plus en plus présente, et la mort rode.

Je n’écrirai pas plus sur le sujet pour laisser un peu de suspens. J’ai eu du mal au début, l’histoire était lente a se mettre en place. Il faut passer le cap des 100 pages avant que les choses prennent plus de profondeur. Une fois passe ce cap, j’ai eu du mal a lâcher le livre, au point qu’un jour, j’ai même loupe mon arrêt de train tellement j’étais absorbée dans ma lecture. Je l’ai finalement termine hier soir, et c’est la première fois depuis bien longtemps qu’un livre m’a donne les larmes aux yeux. C’était beau, triste et plein d’espoir en même temps. J’ai aime le livre parce qu’il a une autre perspective sur l’Allemagne Nazie.

Je le recommande, il faut juste être patient!

Une Réponse to “The Book Thief”

  1. Karine:) Says:

    Ce que j’ai pu pleurer dans ce roman! J’avais aussi eu un peu de mal au départ, mais en raison de la narration. Toutefois, j’en garde un excellent souvenir a posteriori!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :