Au bord de la rivière, tome 1 : Baptiste

by

de Michel David

auborddelariviere-1-baptiste

Dans cette nouvelle grande saga, Michel David nous entraîne au cœur de notre histoire, cette fois au temps de la colonisation, dans une province de Québec en plein développement. En 1870, au bord de la rivière Nicolet, une région agricole s’affirme et veut devenir une paroisse autonome. Des cultivateurs francophones et anglophones s’affrontent: les Canadiens contre les Irlandais, les Beauchemin contre les Ellis, les Rouges contre les Bleus, le rang Saint-Jean contre le rang Sainte-Ursule. Seules une mission et une religion communes les forcent à cohabiter. Émotions intenses, dialogues colorés, personnages attachants: les fidèles lecteurs de Michel David retrouveront avec plaisir le ton et l’univers uniques de ce grand romancier populaire trop tôt disparu.

Saga découverte sur internet, téléchargée en un tour de main et lue tout aussi rapidement !

Je suis friande de ces romans sur fond historique québécois et je n’avais jusqu’à présent lu que des auteurs féminins, mettant la plupart du temps en scène des héroïnes colorées. Cette saga est donc la première que je lis qui soit écrite par un homme et je l’ai beaucoup aimée !

Nous sommes en 1870, à la campagne. Les villages se construisent et s’agrandissent. Les fermes s’étendent. La vie est dure, mais apporte aussi son lot de satisfaction à des québécois durs au mal et au malheur. Cette série suit une famille en particulier, celle de Baptiste et Marie Beauchemin et de leurs enfants.

Il est particulièrement intéressant de les suivre dans ce premier tome qui met en scène à peu près toute une année. De mars au jour de l’an suivant, Michel David nous décrit la vie d’une famille dans son quotidien, le temps des érables, le défrichage des parcelles, les semailles, les grands ménages de printemps ou d’automne, les labours, les fêtes religieuses. L’ensemble est décrit avec minutie et tendresse. On s’attache à chacun des personnages pour leurs qualités, mais aussi leurs défauts.

L’aspect historique est illustré ici par l’omniprésence religieuse, et la montée de la politique. Conservateurs et libéraux s’affrontent déjà ! Le village est peuplé de francais et d’irlandais et la rivalité est tenace entre les deux clans.

Ce premier tome se lit d’une traite et la fin nous laisse impatient de la suite…

Étiquettes : ,

3 Réponses to “Au bord de la rivière, tome 1 : Baptiste”

  1. Kikine Says:

    Tiens, tu me fais remarquer que moi, non plus, je n’ai pas encore lu de série dont l’auteur est un homme. Ça serait intéressant de voir comment les sujets de saga de familles québécoises seraient adressés par un écrivain.
    Je note. Sais-tu combien de tomes sont prévus ?

  2. Jacques Goyette Says:

    Mon épouse à lu toute la collection des livres de Michel David et elle adore cet auteur MASCULIN qu’elle relit avec plaisir de temps à autre. En 2e, son auteur préféré : Danielle Steel !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :