Archive for août 2014

Les gens heureux lisent et boivent du café

25 août 2014

de Agnès Martin-Lugand

cafe

« Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Petit livre dont le titre ne pouvait que m’accrocher… vous commencez à connaitre mon penchant pour ces titres, n’est ce pas ? Mais c’est surtout un moment de lecture plein d’emotions. Tristesse intense du deuil, force infinie de la vie qui reprend le dessus. C’est un texte très fluide qui nous fait suivre la narratrice dans son chemin douloureux de reconstruction après la mort accidentelle de son mari et de sa petite fille. Lecture très rapide car tout vient naturellement. Et même si la trame est prévisible, si le ton peut paraitre fleur bleue et bien facile, le dénouement apporte une note réaliste. Oui une histoire peut être agréable sans un happy ending ultra classique. Même s’il ne reste pas dans les annales, un joli moment de lecture pour cet été.

Publicités