Posts Tagged ‘cuisine’

Des mets et des mots : un roman en 40 recettes

29 avril 2012

par Giovanni Apollo et Pierre Szalowski

Des mets et des mots

Des mets et des mots est le fruit d’une rencontre entre Pierre Szalowski, auteur du best-seller Le froid modifie la trajectoire des poissons, et Giovanni Apollo, chef de réputation mondiale et auteur des livres à succès Ceci est un livre de cuisine et Recette interdites. A travers l’histoire d’amour illustrée de nombreuses photos des plus surprenantes, et mettant en scène Thomas, charmant affabulateur qui a un don inouï pour la cuisine, et Marie-Eve, belle femme à la recherche de l’homme de sa vie, Pierre Szalowski, dans son style unique, empreint d’humour et de tendresse, trouve prétexte pour mettre Giovanni Apollo dans des situations impossibles. Celui-ci doit s’en sortir en inventant un plat parfaitement intégré à l’histoire. Il en résulte un livre délicieux, véritable voyage dans l’émotion, les sentiments et le rire, où chaque recette a son histoire, parce qu’elle fait partie de l’histoire. Bien plus qu’un livre de recettes traditionnel, Des mets et des mots offre une escapade dans l’imaginaire d’un auteur et d’un chef cuisinier.

J’ai fait la découverte de Pierre Szalowski avec son roman Le froid modifie la trajectoire des poissons et ce fut une très belle découverte. J’ai reçu dernièrement cet autre ouvrage et vu que ça parle « bouffe »… je me suis empressée de le lire 🙂

Construction originale et un petit défi que ce livre ! On alterne entre chapitres d’un roman d’amour et recettes.

Les recettes sont accompagnées de photos alléchantes et je sais déjà que je vais en tenter quelques unes très prochainement. La mise en page est superbe, les couleurs attirantes.

Le roman suit Thomas dans sa conquête de Marie-Ève. Trentenaire désœuvré, Thomas a une passion pour la cuisine et une pseudo-envie d’écrire un livre. Fabulateur génial, il s’invente une vie et séduit Marie-Ève par ses multiples rebonds et les plats qu’il invente.

Le parcours de ce couple est téléphoné, comme on dit chez moi mais décrit avec beaucoup de tendresse et d’émotions. L’humour est omniprésent. C’est encore une fois une excellente lecture pour moi et ce livre ne rejoindra pas ma bibliothèque déjà chargée, mais restera dans ma cuisine !

Publicités

La croute cassée

4 novembre 2010

de Mariève Desjardins

La croute cassée mariève Desjardins

Vous êtes un étudiant dont l’estomac est aussi vide que le compte en banque. Votre budget est serré, mais vous voulez remplir votre garde-manger autrement qu’avec des boîtes de Kraft Dinner. Vous n’avez jamais appris grand chose de votre mère côté cuisine. Fraîchement célibataire, vous réalisez en catastrophe que le boss des chaudrons, c’était l’autre moitié de votre couple. Vous maniez très bien l’ouvre-boîte et le micro-ondes, mais vous avez encore du mal à faire la différence entre le poêle et le frigo (deux sont carrés et possèdent une porte, non ?). Vous êtes un gourmet que la simple idée d’épépiner une tomate vous épuise pour un bon deux semaines. Vous aimez la bonne bouffe sans trop raffoler des factures astronomiques au resto.Avec La croûte cassée, nous vous proposons 60 recettes à la fois économiques, archi-simples (limite inratable !) et savoureuses, toutes passées plusieurs fois à la casserole et testées sur des amis qui nous adressent encore la parole. Certaines recettes sont aussi la gracieuseté de jeunes chefs cool et branchés. Tous ces plats sont adaptés aux situations du quotidien : réconforter lors des blues de novembre, mener une opération de charme, concocter un festin après un simple détour au dépanneur, faire face à des fins de mois difficiles ou encore manger comme un roi en moins de 20 minutes top chrono.

Alors, ce livre est un peu élitiste (oui, oui) car il ne s’adresse qu’aux Québécois ou aux Canadiens français. Pourquoi? C’est vrai ça, pourquoi après tout. Une fois les températures de four adaptées en Celsius et certains aliments remplacés ou importés, restera plus qu’à comprendre les blagues! 🙂
Bon, ce livre est tout sauf élitiste. Pourquoi? Parce qu’il s’adresse à ceux et celles qui aiment casser un bonne croûte, qui sont un peu cassés (fauchés), d’où le titre. Mais qui aiment rigoler.
Il s’agit donc d’un livre de recettes, remplis d’idées repas originales (côtelettes au ketchup ou spread au tofu) ou plus traditionnelles (gratin de choux-fleur ou couscous presque royal). Bon, quoi de neuf sous le grill? Des livres de recettes il en sort presque autant que de prix littéraires.
Et bien, de 1, ces recettes sont adaptées pour ne pas nous coûter la peau des fesses, de 2, elles sont présentées pour nous donner envie de les faire, de 3, les illustrations et la mise en page sont agréables au regard, et de 4, surtout, surtout, il est truffé de réflexions des auteures Mariève Desjardins et Marie-Michelle Garon (la soeur de ma copine…et oui, un peu de name dropping) qui donnent envie de devenir leur amie et les inviter à souper! Allez, un petit exemple : « Concoctez un souper et chauffez l’appart en même temps : un deux en un exceptionnel! », pour le boeuf mijoté, « Servez avec l’air exténué de celui qui en a trop fait et vous aurez du succès dans votre entreprise (comme dit le biscuit chinois) » pour la salade ce chèvre chaud, « Pour ceux qui ont été sevré trop jeunes, passez au robot-culinaire, ça donne la texture de la purée pour bébé » pour la compote de fruits. Je garde les autres pour moi…na.
En extra, les épices de base, les must have du cuisinier cassé, le minima du garde-manger et comment garder ses aliments frais sans qu’ils ne deviennent vos animaux de compagnie.
C’est une mine ce livre je vous dis!
À offrir à Neveu qui vient d’aménager, Fifille qui fait toujours la même soupe au bouillon clair, Fiston qui flambe sa pension (que vous lui octroyez généreusement) en resto rapides…ou simplement pour vous, parce que le méritez bien!