Posts Tagged ‘suspens’

Une nuit sur la mer

8 novembre 2011

de Patricia MacDonald

Une croisière aux Caraïbes qui tourne mal. Une mère qui ne se résigne pas à la mort  » accidentelle  » de sa fille. Un criminel au-dessus de tout soupçon… Jamais Patricia MacDonald n’aura autant mérité sa réputation de reine du suspense psychologique.

L’histoire : Shelby, femme indépendante, a élevé seule sa fille Chloé, secrétaire médicale, qui semble mener une vie sans problème entre son mari Rob, et leur petit garçon Jeremy. Pour Noël, Shelby offre au jeune couple une croisière dans les Caraïbes. Un cadeau fatal : Chloé disparaît en mer, tombée du balcon de sa cabine…

Mon avis : Une impression de déjà vu : la croisière, la disparition d’un passager, une fin un peu tirée par les cheveux… Mais le tout se laisse lire. J’ai connu meilleur livre de l’auteur… A louer à la médiathèque, cela ne vaut pas la peine de l’acheter…

Juste un regard

2 novembre 2010

de Harlan Coben

Juste un regard Harlan Coben

Et si votre vie n’était qu’un vaste mensonge ? Si l’homme que vous avez épousé il y a dix ans n’était pas celui que vous croyez ? Si tout votre univers s’effondrait brutalement. Pour Grace Lawson, il a suffi d’un seul regard. Juste un regard sur une photo vieille de vingt ans pour comprendre que son existence est une terrible imposture. Mais le cauchemar ne fait que commencer…

Voici un livre qui m’aura tenu en haleine toute la soirée… Je l’ai beaucoup apprécié… notamment la construction, un peu à la façon d’un puzzle… avec les pièces qui s’assemblent, de manière irrégulière, tantôt d’un côté, tantôt de l’autre… mais l’ensemble se forme petit à petit.

J’ai aimé l’intrigue en elle-même aussi, même si au départ, elle ne paraissait pas être d’une originalité flagrante (une femme dont le mari disparaît, et elle découvre qu’il n’est pas l’homme qu’elle croyait…). Mais Grace est attachante, Jack intriguant et attachant aussi… les personnages secondaires bien campés.

L’histoire se révèle plus complexe, et est pleine de rebondissements. J’aime aussi le fait que tout ne se termine pas pour le mieux dans le meilleur des mondes, ce qui rend l’ensemble beaucoup plus crédible.

Beaucoup de suspens, de pistes possibles… A la manière de « Ne le dis à personne », l’héroïne mène sa propre enquête, mêlant son propre passé à ce qui se passe aujourd’hui. Le fait de suivre directement un des « méchants » donne un rythme plus soutenu…

Il est fort probable qu’on le retrouve adapté au cinéma un de ces jours… Ce livre a tous les ingrédients pour faire un bon film…

Disparue

19 octobre 2010

de Lisa Gardner

Disparue - Lisa gardner

Sur une route déserte de l’Oregon noyée par la pluie, une voiture abandonnée, moteur en marche, un sac de femme sur le siège du conducteur. Rainie, une avocate séparée de son mari, Pierce Quincy, ex-profiler, a disparu. Dérive d’une femme au passé d’alcoolique ou conséquence d’une des redoutables affaires dans lesquelles elle s’investissait parfois dangereusement ? Un homme sait ce qui s’est passé cette nuit-là. Et lorsqu’il contacte les médias, le message est clair, terrifiant : il veut de l’argent, la célébrité. Sinon, personne ne reverra Rainie. Aidé de sa fille, agent du FBI, Pierce se lance dans l’enquête la plus désespérée de sa vie, sur la piste d’un criminel sans visage et de la femme qu’il n’a jamais cessé d’aimer.

J’ai lu ce livre en deux temps, trois mouvements… Mes commentaires seront à peu près aussi rapides 😉

Ce n’est pas que je n’ai pas aimé, mais l’ensemble est très rapide, peut être un peu trop…

Au niveau de la trame, je n’ai pas grand chose à redire. Le sujet est intéressant, ou en tous cas m’intéressait… Oui, à un moment, un enquêteur même le plus aguerri peut pêter un câble face à toutes les horreurs qu’il rencontre… parce qu’une nouvelle scène de crime est celle de trop. Que se passe-t-il alors ?

Personnages torturés, que ce soient les gentils ou les méchants… Descriptions correctes, pas de détail vraiment gore (j’ai du mal avec les détails trop précis, rapport à mon imagination débordante).

Mais bon, pas d’enthousiasme non plus pour ce premier livre que je lis de Lisa Gardner. Je crois bien en avoir un autre dans ma caisse à lire… Je me ferai un nouvel avis avec le suivant…

Un automne à River Falls

29 juillet 2010

de Alexis Aubenque

Un automne à River Falls Alexis Aubenque

En ce début d’automne, deux assassinats commis coup sur coup viennent troubler la tranquillité toute relative de River Falls, déjà ébranlée par un sordide fait divers quelques mois plus tôt. Le premier crime fait grand bruit : Robert Gordon, un brillant avocat, philanthrope à ses heures, est retrouvé électrocuté dans le jacuzzi de sa luxueuse demeure, sur les hauteurs de la ville. Le même jour, le corps d’un SDF, roué de coups et jeté dans la rivière, arrive à la morgue sans susciter beaucoup d’émoi. A priori, aucun lien entre les deux affaires. L’enquête est confiée au shérif Mike Logan, épaulé par sa compagne, la célèbre profileuse Jessica Hurley. Une plongée inquiétante dans les noirceurs de l’âme humaine.

J’ai reçu ce livre dans le cadre d’un partenariat avec Livraddict et les éditions Le livre de Poche, que je remercie d’ailleurs de tout coeur pour avoir envoyé ce livre jusque dans ma contrée lointaine !!!! Et je m’excuse pour le retqrd de ce billet… Vacances en France obligent, je n’ai plus de connexion régulière sur internet !! Mais je prends ça comme une petite désintox pas inutile 😉 et je peux lire ENCORE PLUS !

Je suis enchantée de pouvoir lire un peu de production française dans le domaine du polar ces temps-ci… On a toujours un peu tendance à viser les auteurs américains, et ma découverte assez récente des auteurs scandinaves m’avait fait occulter la place plutôt honorable des auteurs français… Ce partenariat m’a donc remise dans le droit chemin 😉

Ce policier met en scène un shérif et sa compagne profileuse, dans la petite ville de River Falls.

Deux meurtres apparemment sans lien sont commis coup sur coup… Puis un troisième un mois plus tard.

Aubenque nous fait suivre successivement plusieurs personnages, sans lien initialement, mais les liens se tissent petit à petit à un très bon rythme et sans cassure ou incohérence dérangeante.

Le couple de personnages principaux est très attachant et j’ai beaucoup aimé aussi les personnages qui gravitent autour d’eux…

La progression est rapide et correcte, peut être un tout petit peu trop précipitée ? Mais pour voir le côté positif, j’ai trouvé intéressant le fait de connaitre le meurtrier rapidement, tout en conservant une autre intrigue qui progresse et maintient un intérêt fort au livre.

Une belle découverte de mon côté et je vais d’ailleurs m’empresser de lire le premier volume des enquêtes à River Falls.

Ne le dis à personne

12 mai 2010

de Harlan Coben

Ne le dis à personne - Harlan Coben

Imaginez… Votre femme a été tuée par un serial killer. Huit ans plus tard, vous recevez un e-mail anonyme. Vous cliquez : une image… C’est son visage, au milieu d’une foule, filmé en temps réel. Impossible, pensez-vous ? Et si vous lisiez « Ne le dis à personne… » ?

David est pédiatre, il est marié à Elisabeth, qu’il connait depuis l’enfance. Mais un WE, Sa femme est assassinée par un serial killer. Tout bascule et David vit sa vie sans pouvoir se remettre de ce  drâme.

Mais huit ans plus tard, un courriel arrive, avec un lien vers une vidéo où il reconnait le visage de sa femme. David tente de comprendre ce qui a bien pu se passer. Le corps d’Eliabeth a été identifié par son propre père, officier de police. Il ne peut pas y avoir eu d’erreur ! Et pourtant, si elle était toujours en vie ???

Et voilà, encore une soirée à ranger mes cartons de livres, qui s’est terminée par une Cath, vautrée au milieu de livres, et lisant… Je vous dis pas, je vais pas m’en sortir !!!

L’intrigue est bien ficelée. David est très attachant. Il revient à la vie, s’accrochant à cet espoir que sa femme est toujours vivante. La lecture est facile et on le suit dans ce retour dans ce passé infernal pour tenter de comprendre ce qui s’est passé, ce qui se passe encore peut être ! Le suspens est bien tenu et on a peine à poser le livre.

Ca m’a donné envie d’en lire un nouveau… M’en vais partir en chasse 😉