Archives d’un auteur

L’appel de l’ange

9 décembre 2011

de Guillaume Musso

Dans leur téléphone,
il y avait toute leur vie…
New York. Aéroport Kennedy.
Dans la salle d embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.
Madeline et Jonathan ne s’étaient jamais rencontrés, ils n’auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu’ils s aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l’autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu ils pensaient enterré à jamais…
 

Quoi, pas de Musso dans la bibliothèque?

Entre comédie romantique et thriller. Du bon Musso comme on aime, avec des hasards a couper au couteau, du romantisme, des coups de foudre mais aussi des intrigues délicieuses. On est rarement déçu par un cru Musso  et ce roman ne déroge pas à la règle.

Se dévore plus qu’il ne se lit.

L’auteur aime les citations et dans ce roman il a inclus la liste des références des phrases dont il s’est servi.

Autre anecdote, les scènes finales se déroulent à Brooklyn que l’auteur a découvert en compagnie d’un ami, Maxime Chattam.

Publicités

Une petite fille trop gatée

1 décembre 2011

de Ann Rule

Sur ses photos de mariage, la frele Pat pose au coté de Tom telle une ravissante Scarlett… son personnage préféré. Mais, elle qui espérait tant de cette union, se trouve deux mois plus tard confrontée au pire: son bel époux est accusé d’avoir sauvagement assassiné ses propres parents. Il constitue le coupable idéal. Un peu trop, peut-etre…

Car, derriere l’image de femme fragile et blessée de Pat, ne se cacherait-il pas une manipulatrice hors-pair?

Ann Rule a opéré une véritable révolution dans le Thriller. La finesse de ses portraits psychologiques et sa maitrise du suspense ont conquis des millions de lecteurs a travers le monde. Quand elle n’écrit pas, cette ancienne enquetrice  collabore avec le FBI pour traquer les serial killers.

Patricia se croit spéciale. Ses parents l’ont toujours soutenu, elle n’a jamais eu a prendre de quelconque responsabilité. Elle pense qu’un mari doit être capable de lui donner tout ce dont elle peut rêver. Elle a besoin de beaucoup d’attention et de beaucoup d’amour inconditionnel. Elle a été marié a un sergent qui lui a donné trois enfants mais l’a laissé pour trouver une meilleure vie, celle qu’elle mérite. Elle  rencontre Tom Allanson, plus jeune qu’elle et même s’il n’était au début qu’un second choix elle comprend vite que Tom peut lui apporter ce dont elle rêve.

Ils sont amoureux, elle est si romantique, il est prêt a tout pour elle, elle a de grands rêves…

Ce livre dérange dès le début quant à la ressemblance des personnages avec des gens vrais, une différence suffisante pour les démarquer des personnages classiques de Thriller. Et pour cause, ce sont de vrais personnages! Le début du roman est un peu pesant, Ann Rule, méthodiquement, dresse les portraits sociaux et psychologiques des personnages, j’ai été tentée de laisser tomber mais malgré le style un peu rude la curiosité est restée intacte. Ensuite l’histoire nous reprend dans ses filets, on ne ferme plus le livre, il nous faut connaitre la suite.